Accueil Ils en parlent dans la presse
News

Lettre du Président à'occasion de l'émission du 14/07/2012

Bureau Président Honoraire Arnaud d'HAUTERIVES Les Amis de l'Hôtel de la Marine Président Olivier de ROHAN Vice-présidents Christian PREVOST-MARCILHACY Georges DEBIESSE Jean-Michel BENOIST Membres : Pierre ACHARD Gilbert AMEIL Jean-Louis GOUBIN Henri JOSSERAN Secrétaire général : Jean DUCROS Secrétaire : Véronique GOUDOT-MALHERBE - 0P du CTAM Paris, le 15 Juillet 2012 Chers amis, En choisissant de se rendre à l’Hôtel de la Marine pour s’adresser aux Français le jour de notre fête nationale, Monsieur François Hollande, Président de la République, a témoigné que cet hôtel n'a pas cessé d’être le balcon de l’Etat dans la capitale de la France, sur la place la plus célèbre de notre pays et tel qu'il est resté à son service jusqu’à maintenant. A cette occasion, le Président a tenu à préciser que "cet Hôtel, siège de l’Etat-major de la Marine est un bien public qui n’a pas été privatisé et qui restera dans le patrimoine national". Cette décision, qui avait déjà été celle du président Nicolas Sarkozy ; est donc aujourd'hui confirmée par le président nouvellement élu, mettant ainsi fin au débat qui nous a mobilisé pour que l'avenir de cet hôtel soit digne de son passé. Il faut nous en féliciter et nous en réjouir. Toutefois, aucune décision n'a été encore prise pour définir précisément quel sera l'usage au service de l’Etat réservé à l’Hôtel de la Marine lorsque l’Etat-major de la Marine l’aura quitté, Souhaitons que le prestige que lui confère sa situation, son histoire, la magnificence de son architecture et de ses décors, et son riche mobilier témoin vivant de tant de grands souvenirs, continuent à être mis au service de la France, en rappelant combien que cet hôtel a été l'emblème de notre puissance maritime, un atout essentiel aujourd'hui pour maintenir notre pays parmi les plus importants acteurs du monde de demain. C’est pourquoi nous devons continuer à nous faire entendre!. Lorsque nous nous sommes élevés avec vigueur contre un dessein aussi révoltant que la privatisation d'un tel monument historique - alors que tout semblait avoir déjà été décidé en haut lieu en ce sens - qui aurait pu penser que la détermination de notre association porterait finalement ses fruits. Certes il a fallu pour y parvenir que de grands noms de la politique, des lettres et des arts, à commencer par celui du président Valéry Giscard d’Estaing, nous assistent en prenant vigoureusement position - mais, sans notre action, rien de ce qui a été finalement décidé ne l’aurait été. C’est parce qu'il n'y a pas de succès durable sans conviction ni détermination que je vous demande demeurer des amis actifs et vigilants de l’Hôtel de la Marine! En vous souhaitant de bonnes vacances bien méritées. Olivier de Rohan Président des Amis de l'Hotel de la Marine
 

LETTRE DE MISSION DE LA COMMISSION VGE

Valéry Giscard d'Estaing nommé responsable de la Commission sur l'avenir de l'Hôtel de la Marine - retrouvez la lettre de mission du Président de la République

Monsieur le Président,

L'Hôtel de la Marine, situé place de la Concorde à Paris, est actuellement occupé par l'état-major de la Marine qui le quittera à la fin de l'année 2014 pour rejoindre le site de Balard, dans le XVéme  arrondissement.

Sa réaffectation à la suite du départ de cette administration nécessitera, quelle que soit la nature de l'utilisation retenue, des travaux lourds, complexes et coûteux, qui devront être conduits avec soin.

En effet, l'Hôtel de la Marine présente des caractéristiques uniques : son emplacement même, son occupation depuis l'origine par les services de l'État, d'abord comme Garde-meuble royal ouvert par intermittence au public, puis comme ministère de la Marine et des Colonies. Il a conservé sa structure architecturale conçue par Gabriel, dispose d'importantes collections de mobilier et se présente comme un véritable conservatoire des matériaux anciens et de l'évolution des techniques architecturales et des arts décoratifs.

Je souhaite donc vous confier la responsabilité d'une Commission qui sera chargée de donner aux pouvoirs publics un avis sur l'avenir et la meilleure utilisation possible de ce bâtiment qui appartient au patrimoine national.

Cette Commission, composée d'une dizaine de personnalités qualifiées dans le domaine de l'histoire de l'art et de l'histoire de l'État, du patrimoine et de la gestion des institutions publiques, notamment culturelles, procédera à l'audition des personnes ou des institutions qui souhaitent donner un avis ou proposer des solutions quant à l'affectation future de ce bâtiment.

A la lumière de ces échanges, vous serez amené à formuler des propositions concrètes destinées à guider l'État dans la définition de sa politique à l'égard de l'Hôtel de la Marine. Ces propositions devront prendre en compte, tant les aspects patrimoniaux que juridiques des solutions préconisées, ainsi que la question de leur coût à moyen et long terme pour les finances publiques.

Monsieur Thierry TUOT, conseiller d'État, pourra être le rapporteur de votre Commission. Vous disposerez, pour l'accomplissement de vos travaux, de l'appui des services des différents ministères concernés et notamment de ceux du ministère de la Culture et de la Communication qui apporteront leur concours au fonctionnement de la Commission.

Vos conclusions feront l'objet d'un rapport, dont j'attacherais du prix à ce qu'il me soit remis avant l'été.

Je vous remercie d'avoir accepté la charge que représente pour vous cette mission et je vous prie d'agréer, Monsieur le

Président, l'expression de ma haute considération.

Nicolas Sarkozy

Paris, le 17 Février 2011

COMMUNIQUE

Valéry Giscard d'Estaing a rendu publique la liste des personnalités qui participeront à la Commission de réflexion sur l'avenir de l'Hôtel de la Marine qu'il préside, comme le lui a demandé le Président de la République Nicolas Sarkozy.

Cette Commission réunira :

M. Christophe BEAUX        Président-directeur général de la Monnaie de Paris

M. Pierre CHEVALIER      Président du Conseil national du marché de l'art

Président d'honneur de la Société d'encouragement aux métiers d'art (SEMA)

M. Bertrand COLLOMB     de l'Institut (Académie des Sciences Morales et Politiques)

Président d'Honneur de Lafarge

Mme Sabine FROMMEL    Universitaire allemande

Directeur d'études à l'Ecole pratique des hautes études et à l'Institut national de l'histoire de l'art

M. Marc FUMAROLI           de l'Académie française,

Professeur honoraire au Collège de France

M. Hugues GALL                   de l'Institut (Académie des Beaux-Arts)

Ancien Directeur de l'Opéra de Paris, Directeur de la Fondation Claude Monet

M. Adrien GOETZ                 Maître de conférence d'histoire de l'art à la Sorbonne,

Romancier


M. Xavier de LA GORGE   Membre de l'Académie de Marine,

Ancien Secrétaire général de la mer

M. Jean-Philippe LEGAT    Ancien Ministre de la culture et de la communication

M. Jacques LEGENDRE    Ancien Ministre,

Président de la Commission de la culture, de l'éducation et de la communication du Sénat

Mme Isabelle LEMESLE    Président du Centre des Monuments Nationaux
M. Pierre NORA                      de l'Académie française

Ces personnalités on été choisies en s'assurant notamment de leur indépendance au regard des différents projets d'affectation du patrimoine immobilier de l'Etat.

La participation aux travaux de la Commission ne fera l'objet d'aucune rémunération. M. Thierry TUOT, Conseiller d'Etat, sera rapporteur de la Commission.

 

 

 

 

Actualité Google

Se reporter à l'actualité Google

Alerte Google
 

Articles La tribune de l'Art

L'Etat va-t-il se débarrasser de l'Hôtel de la Marine et de ses collections ?

Imaginez l'un des plus beaux monuments historiques, sur l'une des plus majestueuses places du monde, dans la capitale d'un grand pays industrialisé, à l'aube du XXIe siècle. Imaginez que ce bâtiment contienne de nombreuses pièces décorées de boiseries et riches d'un mobilier

En ce très discret cinquantième anniversaire du ministère de la Culture, il revient aux citoyens de se mobiliser pour défendre le patrimoine national, en l’occurrence l’Hôtel de la Marine , contre des projets devant lesquels ce ministère semble impuissant.

Consultez les articles aux adresses ci-dessous et vous serez probablement consterné par les attitudes  prises par les représentants des différents ministères. 

http://www.latribunedelart.com/Patrimoine/Patrimoine_2009/Hotel_Marine_545.htm

http://www.latribunedelart.com/Patrimoine/Patrimoine_2009/Marine_Encan_547.htm

http://www.latribunedelart.com/Patrimoine/Patrimoine_2009/Hotel_Marine_Valorisation_548.htm

 

 

Article Libération

L'Hotel de la Marine ne devrait pas être vendu

Libération 07/01/2008

L'Hotel de la Marine, place de la Concorde à Paris, devrait rester dans le giron de l'Etat. C'est en tout cas la volonté du ministre de la Défense Hervé Morin

 

http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2008/01/lhotel-de-la-ma.html

 
Plus d'articles...


Page 1 de 2

Derniers signataires

Signer la pétition
Madame magali campos (01-2014)
Mademoiselle Avery Avery (01-2014)
Mademoiselle Brandon Brandon (01-2014)
Mademoiselle Alexander Alexander (01-2014)
Mademoiselle Maria Maria (01-2014)
Mademoiselle coco888 coco888 (01-2014)
Madame Jane del Monte (12-2013)
Madame Kaitlyn Kaitlyn (12-2013)